Tribus et ethnies

Peul du Burkina Faso

Peul du Burkina Faso

Les Peuls, ou foulanis, est un peuple (ethnie) sans frontière pré-définie : on les retrouve sur une bonne partie de l’Afrique de l’Ouest et subsaharienne à savoir au Mali, Guinée, Sénégal, Niger, Cameroun, Burkina Faso, Mauritanie, Nigeria, Guinée Bissau, Tchad, République Centrafricaine, Soudan du Nord,, Togo, Gambie, Côte d’Ivoire et en Sierra Leone. Ils seraient plus de 50 millions. Les peuls sont des semi-nomades, et ils sont un peuple très nombreux et en majorité notamment en Guinée, Mauritanie, Niger et au Sénégal.  D’origine du Sénégal (théorie très contestée par les historiens, certains pensent qu’ils viennent du Sinaï, Irak voire Asie…) ce peuple s’est rapproché des Malinkés et des Bambaras plus au sud et à l’est et sont rentrés en conflit avec les peuples du Fouta Djalon (région forestière en Guinée) au 18ème siècle. Ils sont réputés pour leur élevage de bétail (leur spécialité), bétail qui leur permet d’être autosuffisant (les bêtes quittent rarement une famille, le bétail se transmet de génération en génération). Certains préjugés ont la vie dure : d’autres ethnies reprochent aux Peuls de… (voir la suite)

 

 

femme Herero, Namibie

femme Herero, Namibie

Les Hereros, peuple que l’on retrouve en Afrique Australe (Namibie, Angola et Botswana), sont aujourd’hui près de 300 000 personnes, dont une grosse majorité en Namibie. Ils occupent des postes dans l’agriculture, et vendent leur produit au marché et dans les rues. Ils ont été les premiers à se soulever contre la colonisation allemande au début du 20ème siècle. Pendant 3 ans (de 1904 à 1907), résultat : Berlin a tué de nombreux Hereros (ainsi que la tribu des Namas), enfermés les survivants et se sont servis de leurs cadavres pour faire des expériences scientifiques borderline… C’est un des génocides les plus méconnus. Les allemands, (le père d’Hermann Goring, dirigeant nazi, était présent) ont lancé un « ordre d’anéantissement ». Les survivants dans les camps devaient nettoyer les … (voir la suite)

 

Hommes Shangaan du Zimbabwe

Hommes Shangaan du Zimbabwe

Les Shangaan sont membres de la communauté des Tsonga (pas la même famille que le tennisman qui lui est franco-congolais ! 😉 ), communauté de tribus que l’on retrouve du Zimbabwe en passant par l’Afrique du Sud et le Mozambique. Ils seraient aujourd’hui près de 5 millions d’individus dont le tiers vivrait en Afrique du Sud. Les Shangaan que vous voyez en photo, brandissant un large sourire « bright » à faire palir de jalousie bon nombre d’entre nous, vivent au Zimbabwe sont depuis le 18ème siècle, un peuple de commerçants vendant du bétail, cuivre, ivoire et sel. Originaires du Mozambique, ils se seraient rendus au Zimbabwe puis … (voir la suite)

 

 

 

Proud member of the Kikuyu tribe with painted face posing for visitors at Thompson Falls near Rift Valley, Kenya

Homme Kikuyu au Kenya

Les Kikuyus, ethnie la plus répandue au Kenya, sont près de 7 millions de personnes. C’est l’une des ethnies des plus importantes en Afrique. Jomo Kenyatta, considéré comme le Père de la Nation Kenyane, a été le premier kenyan d’origine kikuyu a occupé des fonctions gouvernementales (premier ministre, et président de la république). Bien entendu, Jomo Kenyatta n’allait pas au Parlement ou au gouvernement bariolé de peintures et affublé de plumes ! Il faisait comme beaucoup d’hommes politiques du monde, représentant de peuples, il mettait un joli suit, un costume 3 pièces. Malgré son nom (qui signifie Javelot flamboyant en swahili), il s’habillait sobrement.  Aujourd’hui, les Kikuyus représentent 20 % de la population kenyane et on les retrouve dans le… (voir la suite)