Singes

Gorille, Gabon

Gorille, Gabon

Le Gorille est membre de la famille des Hominidés (comme nous en fait), mais la je ne vous apprends rien… alors passons à l’étape supérieure : si je vous disais qu’un gorille peut peser jusqu’à 250kg, mesure environ 1m70 et que comme l’éléphant, il est un des rares animaux à se reconnaître dans un miroir ? Et si j’ajoute que comme nous (famille des hominidés), bien qu’on le retrouve en Asie du Sud Est, le gorille, à la base, vient d’Afrique ? Aujourd’hui, (hormis en Malaisie et Indonésie), on n’en trouve qu’en Afrique équatoriale (à savoir, le Gabon, les 2 Congo, l’Ouganda, le Rwanda, Cameroun, République Centrafricaine et le Kenya. Il vit principalement dans les forêts denses et tropicales, lieux où la végétation donc, nourriture, se trouve en abondance. Petite particularité tout de même par rapport à d’autres groupes de primates comme le babouin gélada d’Ethiopie, c’est la femelle qui… (voir la suite)

 

Babouin Gelada, Montagne Simiens, Ethiopie

Babouin Gelada, Montagne Simiens, Ethiopie

Babouin gélada, ou theropithecus gelada, est un membre de la famille des cercopithécidés (primates au nez vers le bas et à queue non préhensible, c’est-à-dire ne pouvant s’agripper ou s’enrouler sur ou autour d’un support à l’aide de sa queue). C’est une espèce endémique de l’Ethiopie (et de l’Erythrée), que l’on retrouve dans le Nord, dans les montagnes du Simien, sur les hauts plateaux. On le reconnaît facilement grâce à son pelage court sur le dos et légèrement plus long et clair sur le crâne. Il a une tâche rose plus ou moins large sur la cage thoracique. Ne vous fiez pas à son air inquisiteur et ses sourcils froncés ; il craint les humains et reste généralement à distance. Le gélada se nourrit essentiellement de graines, fruits et d’herbes et parfois insectes lorsque la végétation diminue. Il vit en petit groupe, (composé d’un seul mâle à chaque fois, qui veille à la sécurité de tout le troupeau). Chez les babouins géladas, les femelles ont le pouvoir… (voir la suite)

 

Lémurien Sifaka, Madagascar

Lémurien Sifaka, Madagascar

Lémurien Sifaka dit le lémurien danseur ou propithèque pour les adeptes du latin est une espèce endémique de Madagascar. Il fait partie de la famille des Indridés (lémurien diurne sans queue, ou quasi inexistante et au museau large et aplati). Les Sifakas pèsent jusqu’à 4 kg et se distingue des autres lémuriens par sa grande taille et ses déplacements à la verticale, les bras écartés. On les retrouve dans les forêts sèches et peuvent faire des sauts de plus de 6 mètres !  Le Sifaka vit généralement en groupe, constitué de 7 individus en moyenne et dore au soleil comme des lézards le matin à l’aube en écartant les bras afin d’accumuler un maximum de chaleur. Le chef de meute est généralement une femelle et ils se nourrissent de fruits, graines, et diverses plantes. Il est apprécié par une petite partie de la population malgache qui le chasse pour sa chair. Autre particularité de ce lémurien : il ne … (voir la suite).

 

Bébé Babouin Chacma, Botswana

Bébé Babouin Chacma, Botswana

Le babouin Chacma (cynocéphale de Chacma) mesure environ 1m et pèse une trentaine de kilos maximum. Son espérance de vie est de 20 ans (plus du double, soit 40 ans lorsqu’il est dans un zoo) et se nourrit de fruits, insectes et de graines. Il existe 2 sous espèces de babouin chacma : le papio Ursinus Ursinus et le papio ursinus griseipes. Le latin et moi ça fait deux, j’ai donc voulu en apprendre davantage sur le sujet, et voici ce qui m’a été exposé : le papio Ursinus griseipes est plus grand et plus lourd. Il est parfois gris-vert, brun sur le dos et clair sur le ventre. On retrouve le babouin chacma dans toute l’Afrique Australe (Angola, Namibie, Afrique du Sud (parc National Kruger, Parc National de Table Mountain), Zambie, Botswana (Parc National de Chobe), Zimbabwe (Parc National des Chutes Victoria), Mozambique, Malawi).  A savoir : certains mâles tuent des … (voir la suite).