Insectes et Reptiles

Papillon Bunaea alcinoe, Congo

Papillon Bunaea alcinoe, Congo

Le papillon Bunaea alcinoe fait partie de la famille des Saturniidae (papillons d’une taille comprise entre 8 et 15 cm entre autres…). Pour les amateurs, il faut prévoir une grosse boîte ! Les chenilles sont souvent prisées par les habitants du Bas Congo (moins cher que le poisson et la viande) car elles contiennent un taux important de protéines. En République Démocratique du Congo, la chenille représente près de la moitié de la consommation totale de protéines animales. C’est une espèce que l’on retrouve aussi au Cameroun, au Gabon, Bénin, Golfe de Guinée, au Sénégal et en Afrique du Sud. Les chenilles se nourrissent dans les arbres, on les retrouve donc souvent en zone forestière, parc etc… Elles peuvent atteindre la taille de 8 cm ! Ce sont de grandes chenilles qui deviendront de grands papillons. Le mâle a de grandes antennes qui lui permettent de repérer une femelle… (voir la suite)

 

Punaise des bois, Madagascar

Punaise des bois, Madagascar

La Punaise des Bois de Madagascar, ou acanthosoma haemorrhoidale, est une espèce que l’ont retrouve aussi en Europe. La punaise vit dans la forêt et se nourrit exclusivement de fruits et de sève. Elle mesure environ 1,5cm et émet une sécrétion nauséabonde pour se défendre (ça ne vous rappelle pas le putois par exemple ?). La punaise des bois fait partie de la catégorie des hémiptères (sous ordre d’insectes). Elle se sert de son rostre (sa cavité buccale ou communément dénommée bouche) pour aspirer les sèves des végétaux et divers liquides des arbres. Les hémiptères sont des êtres hémimétaboles (à mes souhaits) ce qui signifie qu’ils ne passent pas par un stade intermédiaire comme les papillons (de chenille à papillon). Un peu comme les humains en fait, les membres grandissent et les traits deviennent plus affûtés et marqués au fur et à mesure que l’on prend de l’âge. Pas de panique, en général les hémiptères ne sont pas dangereux, mais utilisez quand même des … (voir la suite)

 

 

Gekko vert Madagascar

Gecko diurne géant, Madagascar

Bien qu’on le retrouve dans la majorité des îles Mascareignes (Réunion et Seychelles) et aux Etats Unis (en Floride et à Hawaï), le Phelsuma est à la base une espèce endémique de Madagascar (Nord). Le gecko diurne géant vit dans les bananiers, vergers, cocoteraies bambous ou dans les habitations. Il est connu pour son agressivité envers les autres lézards et geckos, mais aussi envers ses comparses. Il lui arrive même de manger ses propres petits… Sa taille peut atteindre 30cm et il est facilement identifiable par sa couleur vert vif et ses tâches rouges parsemées sur l’ensemble du corps. Le gecko peut vivre jusqu’à 20 ans et se nourrit essentiellement d’insectes et de fruits (et parfois d’autres geckos !). Pas de panique si vous en avez dans votre salon, cuisine ou même votre chambre, le gecko se fera un plaisir de vous débarrasser des mouches et surtout des moustiques ! De façon générale, les lézards et geckos sont les meilleurs répulsifs anti-moustiques, ne les chassez pas leur présence et services sont naturels et gratuits ! Son nom scientifique est Phelsuma… Phelsuma Grandis Bay ! Pour vous servir, jeune touriste… Cependant, le gecko diurne géant est l’une des espèces des plus…(voir la suite)